Les meilleurs shooters/ jeux de tir en arène passés au peigne fin
Jeux vidéo
FPS
MOBA

Les meilleurs shooters/ jeux de tir en arène passés au peigne fin

Publié le 16 mai 2024 à 14:00
par Fabian Lainé

Le genre des jeux de tir en arène, ou "Arena Shooters", offre une expérience de jeu singulière en fusionnant adroitement des éléments empruntés à différents sous-genres. Cette approche hybride donne naissance à des titres résolument uniques, certains allant même jusqu'à intégrer des mécaniques propres aux shoot'em up, ces jeux de tir frénétiques. Cette perméabilité entre les genres crée une diversité inégalée, permettant aux joueurs de savourer le sous-genre des Arena Shooters sous de multiples facettes, toutes rendues encore plus délectables lorsqu'on les partage avec des amis.

 

Une recette gagnante : vitesse et réactivité

Bien qu'un jeu de tir d'arcade (Arcade Shooter) soit avant tout conçu pour divertir sans se soucier du réalisme, un Arena Shooter se doit de respecter quelques règles fondamentales pour appartenir pleinement à ce sous-genre. La vitesse et les réflexes vifs sont primordiaux pour créer une atmosphère ultra-dynamique, laissant peu de place à la visée traditionnelle et aux abris. De plus, ces jeux proposent souvent des mécaniques permettant de modifier les règles en cours de partie, comme l'apparition soudaine d'armes surpuissantes ou de bonus à récupérer.

Moins répandus que d'autres types de jeux de tir, les Arena Shooters n'en demeurent pas moins une valeur sûre, comptant dans leurs rangs quelques véritables jeux cultes.

 

Perfect Dark : l'espionnage en arène

Bien que dépourvu de la vitesse fulgurante et de la musique entraînante caractéristiques du genre, Perfect Dark, sorti en 2000 sur Nintendo 64, a offert aux joueurs une expérience d'espionnage sci-fi des plus captivantes. Constamment comparé à GoldenEye 007, un autre titre développé par Rare, Perfect Dark permettait aux joueurs d'affronter l'aventure en coopération ou de se mesurer à des bots contrôlés par l'IA dans divers modes multijoueurs. La version remastérisée apporte qui plus est un mode en ligne ainsi qu'une refonte graphique bienvenue.

 

Les meilleurs shooters/ jeux de tir en arène passés au peigne fin

 

Quake 3 Arena : l'essence même du genre

Pionnier du sous-genre, Quake 3 Arena a largement contribué à en définir les contours. Paru en 1999, ce jeu regorge d'armes aux modes de frappe variés, contraignant les joueurs à rester constamment en mouvement pour éviter les angles morts. Malgré son âge, Quake 3 Arena offre toujours des affrontements coopératifs endiablés en mode Deathmatch par équipe ou Capture du drapeau, la communication s'avérant cruciale pour prendre l'avantage sur ses adversaires.

 

Doom 3 : le massacre coopératif

Véritable référence en termes de qualité visuelle pour l'époque, Doom 3, sorti en 2004, a également marqué les esprits par son gameplay d'une violence inouïe. Dans cet épisode, les joueurs doivent se frayer un chemin à travers des hordes de démons, de zombies et d'autres monstruosités en arpentant couloirs et salles. Si le mode campagne coopératif nécessitait initialement de relier deux consoles en réseau local, une solution peu pratique, les moddeurs sont heureusement venus pallier cette lacune sur PC.

 

Splitgate : Quake revisité avec un twist portatif

Splitgate s'attache à moderniser les principes fondateurs des vieux Arena Shooters. Exit les vastes étendues, place à des environnements plus confinés où l'action bat son plein, le tout agrémenté d'un vaste arsenal d'armes dévastatrices. L'ajout de portails apporte par ailleurs une dimension de mobilité et de stratégie inédite, poussant les joueurs à rester perpétuellement en mouvement. Splitgate propose divers modes coopératifs allant du désormais incontournable Deathmatch par équipe à des variantes comme le Splitball, où un joueur doit conserver une balle pour marquer des points pendant que ses coéquipiers assurent sa protection.

 

Halo 3 : la coopération sublimée

Influente au point d'avoir révolutionné le gameplay des shooters sur console, la série Halo a su rendre les contrôleurs aussi intuitifs que la désormais traditionnelle association clavier-souris sur PC. Halo 3, considéré comme l'un des meilleurs FPS de tous les temps, a poussé l'expérience coopérative dans ses derniers retranchements. Outre les modes campagne en coop locale à 2 joueurs et en ligne jusqu'à 4, il permettait même de relier plusieurs consoles pour que chacun profite du jeu sur son propre écran, le tout sans avoir à se soucier d'une quelconque connexion Internet.

 

Les meilleurs shooters/ jeux de tir en arène passés au peigne fin

 

Unreal Tournament 2004 : l'apogée du plaisir Arena Shooter

Si Quake a aidé à établir les bases du genre, la série Unreal a grandement contribué à en parfaire les mécaniques. Unreal Tournament 2004 représente à ce jour le nec plus ultra pour les amateurs d'Arena Shooters, avec sa pléthore d'armes, de véhicules, de tourelles et de mutateurs divers. Le jeu propose pas moins de 12 modes différents allant du désormais classique Deathmatch par équipe à l'Assault, où une équipe attaque un objectif pendant que l'autre se charge de le défendre, offrant une expérience presque unie à un mode campagne.

 

Tribes 3: Rivals : l'Arena Shooter réinventé

Bien que Splitgate ait apporté une touche de modernité bienvenue au genre, Tribes 3: Rivals pourrait bien représenter l'avenir des Arena Shooters. Surfant sur de vastes étendues grâce à leurs réacteurs dorsaux, les joueurs s'affrontent dans des combats aériens d'une fluidité époustouflante. L'objectif principal reste la capture du drapeau adverse, un défi de taille qui impose de défendre son propre camp tout en harcelant l'ennemi dès qu'il s'empare du précieux étendard. Si Tribes 3 ne figure peut-être pas encore au palmarès des meilleurs Arena Shooters, nul doute qu'il posera les bases d'un renouveau du genre.

 

TimeSplitters 2 : l'arène de tous les excès

TimeSplitters 2, sorti en 2002 sur PlayStation 2, réunit à lui seul tous les ingrédients indispensables à un bon Arena Shooter : déplacements frénétiques, armes débridées, bonus de soin et d'armure, tourelles... Le jeu se démarque surtout par son impressionnant casting de 126 personnages, puisés dans les univers les plus divers allant du robot meurtrier au singe facétieux, en passant par le clown horrifique et le golem de pierre. Mais TimeSplitters 2 va plus loin en permettant également de parcourir l'intégralité de sa campagne solo en coopération locale, faisant de lui un concentré de fun coopératif jouissif.

 

Les meilleurs shooters/ jeux de tir en arène passés au peigne fin

 

Un avenir radieux pour les amateurs du genre

Qu'ils soient vétérans ou néophytes, les fans des jeux de tir en arène ont de quoi se réjouir. De nouvelles itérations telles que Quake Champions et le très attendu Redfall promettent de sublimer davantage l'action frénétique et les affrontements coopératifs déjà caractéristiques du genre. Grâce à leur capacité à fusionner des mécaniques issues d'autres sous-genres de manière toujours plus créative, nul doute que les Arena Shooters continueront de séduire un large public, avide de sensations fortes et de défis coopératifs renouvelés.

Fabian Lainé
Fabian Lainé
A propos de l'auteur
Hello, je suis Fabian, un fan des jeux vidéo depuis ma tendre enfance. Laissez moi vous conter le gaming sous toutes ses formes !
Articles similaires