Assassin's Creed Shadows : Une pétition pour annuler le jeu affole internet
Jeux vidéo
Playstation 5
Xbox Series
PC
RPG
Actualités
Jeu en monde ouvert

Assassin's Creed Shadows : Une pétition pour annuler le jeu affole internet

Publié le 09 juillet 2024 à 09:39
par Fabian Lainé

Le lancement d'Assassin's Creed Shadows, le prochain opus très attendu de la franchise légendaire d'Ubisoft, soulève une tempête de controverses. Une pétition en ligne exigeant l'annulation pure et simple du jeu fait des vagues, ayant récolté près de 73 000 signatures à l'heure actuelle. Ce tollé résulte principalement du choix des protagonistes principaux par les développeurs.

Depuis la révélation initiale d'Assassin's Creed Shadows au public, les fans se sont montrés partagés. D'un côté, l'idée d'un jeu principal de la série se déroulant dans le Japon féodal comblait un vœu de longue date. Mais d'un autre côté, le casting des personnages phares a suscité de vives critiques.

 

Un duo de protagonistes controversés

Assassin's Creed Shadows met en scène deux héros jouables :

  • Naoe, une redoutable shinobi féminine
  • Yasuke, un samouraï africain

Ce dernier choix a particulièrement alimenté la polémique. Certains puristes dénoncent une entorse à l'authenticité historique, arguant qu'un guerrier noir n'aurait pas pu accéder au rang prestigieux de samouraï à l'époque féodale.

 

Assassin's Creed Shadows : Une pétition pour annuler le jeu affole internet

 

Un personnage inspiré d'une figure réelle

Pourtant, le personnage de Yasuke n'est pas une pure fiction. Il trouve son inspiration dans un samouraï noir d'origine mozambicaine, ayant réellement existé au 16ème siècle sous le règne du seigneur Nobunaga. Surnommé "le samouraï noir", cet homme aurait été le premier non-Japonais à se voir octroyer le statut de samouraï.

Malgré ces fondements historiques, les détracteurs d'Assassin's Creed Shadows persistent à qualifier la représentation de Yasuke d'"insulte grave à la culture japonaise", voire d'acte raciste de la part des développeurs.

 

Une pétition pour faire annuler le jeu

Face à cette levée de boucliers, une pétition baptisée "Annuler Assassin's Creed Shadows" a vu le jour sur Change.org. Initiée par un certain Shimizu Toru, elle dénonce le manque de rigueur historique du jeu et appelle à son retrait pur et simple.

En quelques jours seulement, cette pétition a engrangé un soutien massif, dépassant les 72 000 signatures à l'heure actuelle. Un nouveau cap symbolique semble être franchi à chaque rafraîchissement de la page.

 

Une voix discordante au sein d'Ubisoft

Cependant, au cœur même d'Ubisoft, certaines voix s'élèvent pour défendre les choix créatifs d'Assassin's Creed Shadows. Un vétéran de Capcom, ayant œuvré sur de nombreux jeux à succès, a tenu à exprimer son désaccord avec les critiques virulentes.

Selon ce concepteur chevronné, le jeu vidéo ne doit pas se cantonner à une reconstitution historique servile. Il valorise plutôt la créativité et la liberté d'expression artistique, même si cela implique certaines licences narratives.

 

Assassin's Creed Shadows : Une pétition pour annuler le jeu affole internet

 

Un précédent peu encourageant pour les pétitionnaires

Malgré l'ampleur du phénomène, les probabilités d'un retrait effectif d'Assassin's Creed Shadows restent infimes. Dans l'industrie du jeu vidéo, les pétitions en ligne peinent généralement à infléchir les décisions stratégiques des éditeurs.

La vaste majorité de ces appels au boycott ou à l'annulation finissent par être purement et simplement ignorés. Sauf revirement spectaculaire, le calendrier de sortie du 15 novembre prochain sur les principales plateformes sera respecté.

 

Une franchise aux libertés créatives revendiquées

Par ailleurs, il convient de rappeler qu'Assassin's Creed n'a jamais vraiment prétendu à une fidélité historique absolue. Si la reconstitution méticuleuse des décors et monuments est une marque de fabrique, les intrigues et personnages relèvent souvent de la pure fiction.

De nombreux volets mêlent d'ailleurs des éléments de science-fiction, voire de surnaturel, aux événements historiques. L'utilisation d'une machine pour revivre les souvenirs d'ancêtres assassins est un parfait exemple de cette approche décomplexée.

 

L'importance de l'immersion et du gameplay primordiale

Au final, les amateurs d'Assassin's Creed semblent avant tout sensibles à l'immersion et au gameplay prenants proposés par la série. L'authenticité historique absolue passe au second plan, dès lors que l'expérience de jeu demeure captivante.

C'est d'ailleurs cette philosophie qui a permis à la franchise de se réinventer sans cesse, en explorant des époques et des cultures toujours renouvelées. De la Révolution française aux civilisations maya et viking, Assassin's Creed ose régulièrement des audaces créatives payantes.

 

Assassin's Creed Shadows : Une pétition pour annuler le jeu affole internet

 

Une polémique symptomatique ?

Cette polémique autour d'Assassin's Creed Shadows pourrait bien refléter des tensions plus profondes au sein de la communauté des joueurs. Le défi de la représentation inclusive et du respect des minorités se pose avec une acuité renouvelée.

Certains puristes restent attachés à une vision étroite de l'authenticité historique. Mais une frange grandissante des gamers milite au contraire pour davantage de diversité et d'ouverture dans les récits vidéoludiques.

 

L'équilibre délicat entre créativité et sensibilités

Les développeurs se retrouvent ainsi confrontés à un exercice d'équilibriste périlleux. Comment concilier les libertés créatives indispensables à l'épanouissement d'un média artistique, tout en respectant les sensibilités légitimes des communautés représentées ?

La polémique entourant Assassin's Creed Shadows illustre à quel point cet arbitrage reste complexe et sujet à controverses. Seul l'avenir nous dira si Ubisoft a su trouver le juste milieu sur cette nouvelle production à hauts risques.

 

Conclusion : Une nouvelle ère pour Assassin's Creed ?

Quoi qu'il en soit, cette pétition fracassante aura au moins eu le mérite de soulever des questions fondamentales. Au-delà du cas spécifique d'Assassin's Creed Shadows, c'est peut-être l'avenir même de la franchise emblématique qui se joue.

Dans une industrie en pleine mutation, où les attentes des joueurs évoluent rapidement, Ubisoft devra faire preuve d'une agilité créative renouvelée. Réinventer ses formules gagnantes, tout en demeurant à l'écoute des sensibilités contemporaines, constituera un défi de taille.

Nul doute que les prochains épisodes seront scrutés avec une attention redoublée par les communautés de joueurs. L'heure est peut-être venue pour Assassin's Creed d'entamer une nouvelle ère, plus audacieuse et inclusive que jamais.

 

Sur le même sujet :

Ubisoft s'explique sur la taille réduite de la carte dans Assassin's Creed Shadows

La vidéo de gameplay d'Assassin's Creed Shadows

Editions et bonus de précommande pour Assassin's Creed Shadows

Analyse du système de furtivité d'Assassin's Creed Shadows

Trailer et date de lancement d'Assassin's Creed Shadows

Fabian Lainé
Fabian Lainé
A propos de l'auteur
Hello, je suis Fabian, un fan des jeux vidéo depuis ma tendre enfance. Laissez moi vous conter le gaming sous toutes ses formes !
Articles similaires